entretien

  • Augustin SCALBERT

France Inter : une passion française, une idée fixe pour les politiques

AugustinScalbert

En 2008, Nicolas Sarkozy décide de rétablir la tutelle directe de l’Élysée sur le service public audiovisuel, abolie il y a trente ans. Depuis, le soupçon s’est installé : a-t-il fait renvoyer de France Inter les humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte, coupables d’impertinence ? A-t-il voulu imposer l’un de ses conseillers, Henri Guaino, chaque semaine à l’antenne ? France Inter, la radio publique la plus populaire, cette « passion française », selon son directeur, Philippe Val, porte-t-elle la parole du pouvoir ? Ses dirigeants sont-ils « aux ordres » ? 

Assiste-t-on à un retour à l’ORTF, à cette époque où Inter était « la voix de la France » ?

Pour répondre à ces questions, il fallait repartir de l’origine, de la création de France Inter. De 1963 à nos jours, de De Gaulle à Sarkozy, sous les lambris de l’Élysée, derrière la vitre des studios ou dans le secret des bureaux, cette vaste enquête nous plonge au cœur des rapports tendus entre les ténors de la politique et la radio chérie des Français. Riche des témoignages des anciens et des confidences des nouveaux, on lira ici le résultat de dix-huit mois d’investigation sur le fil, tant les responsables récents de France Inter et de Radio France ont fait preuve de frilosité, voire de paranoïa. Mais d’autres, une centaine de sources au total, ont accepté de raconter avec franchise.

[Quatrième de couverture du livre d’Augustin Scalbert, La Voix de son maître. France Inter et le pouvoir politique. 1963-2012, Nova Éditions, 2012.]

 

Cet entretien est organisé dans le cadre du cycle « journalisme et démocratie ». Celui-ci ausculte les rapports qui lient aujourd’hui journalisme et démocratie. De l’émergence de nouveaux supports susceptibles de renforcer l’accès des citoyen-ne-s à l’information aux questions de la formation des journalistes et du journalisme citoyen, il s’agit de dresser un panorama des problématiques les plus contemporaines entourant les liens entre une pratique professionnelle idéalisée et un idéal de pratique politique sans cesse à parachever.

 

Le cycle « journalisme et démocratie » entend promouvoir les échanges entre les professionnel-le-s et public. Les rencontres sont organisées sous la forme de débats ou de tables rondes, auxquels le public est invité à participer. Elles sont animées par Pierre Christophe, journaliste indépendant et chargé de cours à l’université de Lorraine, et/ou Matthieu Remy, maître de conférences, enseignant chercheur à l’université de Lorraine.

 

Crédit photo : Audrey Cerdan/Rue89
Captation & Post-production vidéo : Canal U / TICE Médecine & Santé

voir la video

29

Mars

20h30

CCAM - Scène Nationale de Vandoeuvre

Vandoeuvre-lès-Nancy

Rue de Parme

Augustin SCALBERT

Journaliste à Rue 89 et auteur de La Voix de son maître ?, enquête sur France Inter et le pouvoir politique paru en janvier 2012 aux Editions Nova.

en savoir plus

En partenariat avec le CCAM – Scène nationale de Vandœuvre

Entrée libre

Publications
> Le livre dont on n’a pas beaucoup parlé dans les médias de service public :

Vidéo
> Augustin Scalbert parle de France Inter sur le site d’Arrêt sur Images:

 

Divers
> Augustin Scalbert sur Twitter
> Le site de Rue89

Haut