conférence

  • Jean-Yves TRÉPOS

Les experts face aux savoirs citoyens

JYTrepos

L’exposé s’inscrit dans le contexte général d’une réflexion sur les modalités d’implication des citoyens susceptibles de favoriser un fonctionnement démocratique de l’Etat et de la Société Civile. Il a donc pour horizon les débats en cours dans les sociétés européennes qui tendent à se polariser autour d’oppositions fortes, comme : démocratie représentative / démocratie participative ; experts / profanes.

Il se pourrait cependant – et c’est la thèse qu’on défendra – que ces oppositions ne soient productives qu’à la condition de reposer sur une analyse plus poussée de deux incertitudes constitutives :

- d’une part, la dimension qui fait de l’expertise et de sa contestation par des citoyens mobilisés, un équipement normal, de plus en plus poussé, qui rend possible et acceptable l’expression réglée des besoins, aspirations, mécontentements ; dans ce cas, même s’il y a incertitude sur l’issue, l’opposition entre « les experts » et « les profanes », bien que spectaculaire, est négligeable, au regard du fait qu’elle est contenue dans un cadre ;

- d’autre part, la dimension qui fait émerger en marge des cadres prévus, de façon inopinée, événementielle, ces mêmes besoins, aspirations, insatisfactions ; dans ce cas, l’incertitude porte sur le fait que des savoirs profanes puissent se construire en dehors des scènes de discussion acceptables, qu’ils puissent éventuellement se contenter de leur statut mineur, n’avoir aucune ambition experte et donc tendre à faire exister le jeu démocratique à un autre rythme.

 

Y a-t-il un dialogue possible entre ces deux dimensions de l’expression démocratique ? Ne serait-ce pas ce dialogue qui mériterait le nom de « politique » ?

 

14

Mars

20h

Foyer Ambroise Thomas, Opéra Théâtre de Metz-Métropole

Metz

Place de la Comédie

Jean-Yves TRÉPOS

Professeur de sociologie à l'université de Lorraine.
Écriture de la sociologie. Essai d'une épistémologie du style en sciences sociales, L'Harmattan, 2011

en savoir plus

Dans le cadre du Printemps des Citoyens 2012, du 13 au 17 mars à Metz

En partenariat avec la Ville de Metz

 

Entrée libre