conférence

  • Didier FRANCFORT

« Marchons ! Marchons ! » Les hymnes de mobilisation dans les cultures européennes

Didier Francfort

Si chaque nation a son hymne, celui-ci s’inscrit de façon originale dans son histoire. On a pu ainsi différencier les hymnes qui, de la Hongrie à la Finlande, célèbrent la patrie, sur un mode religieux de recueillement solennel, et ceux qui invitent à une mobilisation active. Cette réflexion s’intéressera plus particulièrement à ces hymnes mobilisateurs qui, à l’instar de La Marseillaise engagent le sociétés dans une marche pour leurs droits et leur reconnaissance. De la Grèce en révolution à l’Espagne, de Turquie kémaliste à la France, tous ces hymnes de combat rappellent que l’histoire commune de l’Europe continue à s’écrire et se chanter sur le mode volontariste. Une leçon d’histoire optimiste pour ceux qui veulent donner ou rendre à l’Europe un nouvel élan d’enthousiasme ?

 

Présentation illustrée de documents audiovisuels

 

Crédit photo : Virginie Béjot

écrire un commentaire

12

Mai

20h

Maison de Robert Schuman

Scy-Chazelles

8-12, rue Robert Schuman

Didier FRANCFORT

Historien, professeur d’histoire  ontemporaine à l’université Lorraine-Nancy Université ; directeur de l’Institut d’Histoire Culturelle Européenne – Bronisław Geremek. et co-directeur du CERCLE (Centre de Recherches sur les Cultures et Littératures Européennes). Après s’être intéressé, sous la direction de Maurice Agulhon, à l’histoire de la sociabilité, à l’immigration italienne en Lorraine et à l’histoire d’Italie contemporaine, il a orienté ses travaux vers l’histoire culturelle comparée européenne, en particulier à la place de la musique dans les constructions d’identités nationales ou supranationales.

en savoir plus

Dans le cadre de la Semaine de l’Europe

En partenariat avec la Maison de Robert Schuman - Un site du Conseil Général de la Moselle

Entrée libre