conférence

  • Paul ARIÈS

Objection de croissance et bien-vivre : comment inventer un socialisme gourmand ?

Aries

20 % des humains s’approprient 86 % des ressources naturelles. Si 7 milliards d’humains vivaient comme nous, une planète Terre ne suffirait pas. Comment en finir avec la domination des uns sur les autres et de tous sur la planète ?

Quel bilan tirer des échecs des modèles socialistes au 20e siècle ? Pourquoi la gauche a t-elle volontairement cassé le mouvement coopératif ? Pourquoi est-il si dur de sortir du capitalisme ? En quoi le capitalisme est-il aussi une réponse à nos angoisses existentielles ? Quelle autre jouissance opposer à la jouissance d’avoir (le toujours plus) ?

 

 

voir la video

écrire un commentaire

04

Octobre

20h

Pôle Amphithéâtre, École des Mines (Campus Artem)

Nancy

Rue du Sergent Blandan

Paul ARIÈS

Il est l'auteur de "Le socialisme gourmand : Le bien-vivre, un nouveau projet politique" (La Découverte, 2012). Il se définit comme un « objecteur de croissance, des gauches et amoureux du bien vivre ». Il est également directeur du journal La vie est à nous / le Sarkophage et rédacteur en chef de la revue Les Z'indignées.

 

en savoir plus

Entrée libre.

Lieu : Plan du Campus Artem avec toutes les indications

ATTENTION ! Après 20, les portes de la galerie seront fermées au public ; pour accéder à la conférence, il faudra emprunter l’allée André Guinier (accès par Place de padoue)

Arrêt Tram «Blandan»

Revue de presse

 

Paul Ariès dans Le Républicain Lorrain, 4 octobre 2012 :

> Lien vers l’article sur le site du journal

 

 

L’Est Républicain, 3 octobre 2012 :

> Lire ou imprimer l’article au format PDF

Haut

écrire un commentaire