Figures du salariat
Penser les mutations du travail et de l'emploi dans le capitalisme contemporain

Ali Boulayoune, Lionel Jacquot

Éditions L'Harmattan, Collection Forum - IRTS de Lorraine

avril 2008

Avec la collaboration de Rachid Belkacem et de Philippe Hirlet.

Où va le salariat ? Pour nombre d’analystes, l’affaire est entendue : à sa perte, au point que la sortie du salariat puisse être considérée comme un de ces idola les plus persistants, une sorte de fantôme qui nous défigure le véritable aspect des choses et que nous prenons pourtant pour les choses mêmes. Or, la fin du salariat n’est pas prédictible. La mondialisation qui viendrait sonner le glas de l’institution se caractérise a contrario par la généralisation du salariat qui fait pénétrer le capitalisme au coeur même des sociétés non occidentales et qui marque probablement un nouvel âge de la société salariale. L’ouvrage traite – sans l’épuiser – la question des mutations du travail et de l’emploi dans le mouvement de redéploiement du capitalisme. Les analyses qu’il contient proposent de mettre au jour quelques figures contemporaines : celle du chômeur, celle de l’intérimaire, celle du cadre, celle de l’exécutant – ouvrier et employé – en flux tendus… en veillant de ne pas les présenter en état d’apesanteur sociale ; elles veulent être autant de semailles qui préparent à une sociologie critique du rapport salarial.

Ali Boulayoune et Lionel Jacquot sont sociologues ; Rachid Belkacem est économiste. Ils sont chercheurs au Groupe de Recherche sur l’Éducation et l’Emploi (Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales), Université Nancy 2.

Philippe Hirlet est sociologue, membre du département de recherche de l’Institut Régional du Travail Social de Lorraine et chercheur associé au GRÉE (2L2S).