Freud (1889-1989)
Le voyage à Nancy

Sous la direction de Jacques Hassoun

Presses Universitaires de Nancy

décembre 1990

En collaboration avec la Bibliothèque Publique d’Information du Centre Georges Pompidou.

Alors que certains s’attendaient à une foire d’empoigne sur fond de langue de bois, ce colloque fut de l’aveu de tous un forum : des analystes qui ont généralement la plus grande répugnance à se retrouver ont pu travailler ensemble et faire travailler aussi les termes d’hypnose, de suggestion et de psychanalyse, les signifiants de Paris, Berlin, Vienne, Nancy, Rome, Londres, mais aussi ceux de Bernheim, Moreno, Charcot, Winnicott, Ferenczi, Tausk, Jünger, Freud et Lacan. Jeu de l’oie spatio-temporel qui dressait la topographie d’un siècle de recherches et d’élaborations, de ce qui fonde la pratique psychanalytique aussi. Ce voyage aussi fut une halte, un temps suspendu qui a permis à des analystes de faire le point sur la théorie analytique et sur les enjeux qui sont les leurs. D’où la série de questions qui ont traversé le colloque et que nous pouvons ainsi formuler : quels sont les enjeux actuels de la clinique analytique au regard et à l’endettement des autres sciences ? Quels sont les enjeux de surgissement et de dépérissement de certains instruments conceptuels tels qu’ ils parcourent son champ théorique ? Le colloque « FREUD 1889-1989. Le voyage à Nancy » a été organisé par l’Institut de Formation et de Recherche en Action Sociale de Nancy et la Bibliothèque publique d’ information du Centre Georges Pompidou, sous la direction de Jacques Hassoun.