La construction sociale de l’emploi en France des années 60 à aujourd’hui

Sous la direction de Bernard Friot et José Rose

Éditions L'Harmattan, Collection Forum - IRTS de Lorraine

janvier 2003

19,82 €

En collaboration avec le GREE-CNRS de Nancy.

L’emploi offre le cadre dans lequel s’opère l’activité de travail : réglementation de cette activité, définition du statut du travailleur, règles de rémunération. Ce cadre est une construction sociale marquée par des contingences des histoires nationales. Au cours des années 1950-1980, le partenariat social a donné à l’emploi en France une relative homogénéité sur le territoire national, avec deux éléments majeurs : la généralité des règles et l’affirmation de la cotisation sociale. On assiste depuis le début des années quatre-vingts à un retour à l’hétérogénéité de l’emploi, avec une place croissante des règles spécifiques au nom de discriminations positives, et à une multiplication des emplois définis par l’Etat puissance publique (les « emplois aidés ») en même temps que s’accentuent les pressions à la baisse des cotisations. Le présent ouvrage analyse la construction et la mutation récente de cet emploi à la française, en particulier à travers les politiques d’emploi des jeunes et de lutte contre le chômage de longue durée.

Les contributions sont le fruit d’un séminaire du Groupe de Recherche sur l’ Education et sur l’Emploi (GREE-CNRS), équipe d’économistes et de sociologues du travail de l’Université Nancy 2.

 

Commander